VTT

Depuis son entrée au CESNI, Léna Gérault jongle entre poursuite d’études, entrainements de VTT cross-country et route, et compétitions.

Du haut de ses 1m58 et à tout juste 21 ans, Léna Gérault, en DUT 3e année, impressionne par sa détermination et sa simplicité : une athlète de haut niveau en devenir.

Originaire de Briançon (Haute-Alpes) et adepte des sports de montagne, c’est en suivant les membres de sa famille qu’elle commence à pratiquer le VTT en dehors de la période hivernale. Elle prend vite goût à l’adrénaline provoquée par la vitesse et le dépassement de soi.

Choix du VTT…

Ce petit bout de femme se révèle une compétitrice dans l’âme. Après avoir touché aux différentes disciplines du VTT, il a fallu rapidement qu’elle fasse un choix : « J’ai choisi le cross-country car c’est dans cette discipline que j’avais le plus de résultats et le fait d’être proche de la nature. »

Après son bac, difficile pour Léna de faire le choix entre les études et la compétition. Elle souhaite obtenir un bagage qui lui permette d’entrevoir sereinement son avenir professionnel à la suite de sa carrière sportive.

« Le CESNI m’a permis de jouer sur les deux tableaux. En suivant le DUT TC, j’ai cours tous les matins du lundi au jeudi, ce qui permet des entraînements intensifs et de prévoir les déplacements pour les compétitions. De plus, les enseignants sont très compréhensifs sur mes absences lors des compétitions. Je peux rattraper les cours et j’ai également des sessions spéciales pour les partiels, ce qui n’est pas toujours le cas dans les autres structure sport études.»

… mais pas que

Depuis son arrivée au CESNI, Léna est devenue pensionnaire de l’équipe féminine de Chambéry Cyclisme Compétition, en route. «La route me permet de m’entraîner et d’acquérir plus de confiance en moi ». Changement de braquet et de structure pour le VTT, c’est auprès du Team Pro Fermetures Cube Rotor que Léna fait ses armes.

Léna jongle donc entre ses entraînements route et VTT cross-country. Son entraîneur basé dans le sud de la France la coache par mail et téléphone. « Ce n’est pas insurmontable, je le vois sur les week-ends de compétition et lors de stages, cela marche très bien depuis maintenant trois saisons. Puis les deux structures auquel j’appartiens, en VTT et en route, sont conciliantes en ce qui concerne mon calendrier de compétitions, ce qui me permet de conjuguer les deux disciplines au plus haut niveau ». Même s’il arrive à Léna d’enchainer deux compétitions sur le même week-end, notre jeune athlète le prend avec philosophie.

Et l’effort paie. Depuis le début de l’année 2016, les compétitions s’enchainent avec de beaux résultats à son palmarès :

  • Coupe de France VTT XCO/XCE à Marseille: 1re U23 et 7e scratch
  • Prix de la Ville du Mont Pujols (2e manche de coupe de France route dames) : 2e
  • Swiss Cup, VTT XCO,  Rivera Suisse : 5e U23 et 15e scratch
  • Leader U23 de la coupe de France Route dames et VTT XCO
  • 53e de la Flèche Wallonne féminine